Un peu d'histoire


En 1385 Estialescq qui s’appelle alors “Esqialest” est plus important que Lasseube, actuel chef lieu de canton, car il compte 37 feux dans le dénombrement général de la vicomté du Béarn.

A la fin du 16ème siècle Brunet de Labarthe en était le seigneur.

En 1629 son fils  Daniel vendit la seigneurie, à Jean D’Audichon, bourgeois D’OLORON 

En 1645 Estialescq est une annexe de Précilhon

En 1701 c’est Jean Pierre de Larrun avocat à PAU qui en est le seigneur.

Une de ses filles épousa Jean de Laluquas qui fut reçu aux Etats de Béarn en 1774 comme Seigneur d’Estialescq.

Deux versions se disputent sans bruits l’origine de son nom.

La première du gascon “ESQUIAU” échine, croupe de terrain; la deuxième d’une déformation du mot gascon “ESTIALLES” (en français tenailles).