L'historique

L'artisanat depuis 50 ans a subi une mutation importante pour répondre aux besoins nouveaux, tant dans le domaine agricole que dans la vie de tous les jours.

Cette mutation a vu disparaître :

  • Le maréchal ferrant, les boeufs et les chevaux de trait ayant été remplacés par des tracteurs de plus en plus puissants.
  • Le charron et le forgeron, les remorques en bois avec des roues également en bois cerclées de fer ont cédé la place aux remorques métalliques bien plus pratiques et sophistiquées, équipées de pneus.Les barriques en bois de chêne (tonneaux servant a élaborer et conserver le vin) ne servent plus dans le village, toutes les vignes ayants été arrachées même si une partie du territoire du village soit classé dans l'appellation Aoc de Jurancon.
  • Les fabricants de balais de bruyère (“Escoubo dé brane “en béarnais). Cette petite production était vendue localement pour balayer les granges ou hangars.
  •  Les fours a chaux : voir l'histoire de la fabrication de la chaux dans la rubrique le Sentier des Marleres

 

charpente

Par contre cette mutation a vu se conforter et évoluer l'activité des Charpentiers, Electriciens, Plombiers. Ces artisans ont suivi l'évolution de l'habitat du village, l'entretien des maisons et des fermes, les constructions de hangars agricoles ou  de villas.  

 

   

liste des artisans et entreprises d'Estialescq